Chroniques de Charente-Inférieure

"Best seller" chez BoD

De 1984 à 2020, Thierry Collard a traité l'actualité de la Charente-Maritime pour la presse quotidienne régionale.

Avec la même exigence journalistique, il se penche désormais sur les informations des siècles passés, du temps où le département s'appelait encore Charente-Inférieure.

Il redonne vie aux faits divers, procès d'assises, grands chantiers, anecdotes et récits du XVIIIe au XXe siècle.

Ces "Chroniques de Charente-Inférieure" étonnent, émeuvent, passionnent et amusent, selon la gravité ou la légèreté de chaque histoire.

ISBN 9782322456895 Format A5, couverture souple, 180 pages, 15 €Communiqué de presse à télécharger ici

Ils en parlent

"Des histoires vraies du passé qui évoquent étrangement l’actualité de notre époque"

Fabien Paillot, Le Parisien

"Succulent et instructif"

Séverine Joubert, Sud Ouest

"À déguster à la manière d'un ballotin de chocolat"

Gaël Réaux, La Haute Saintonge

"Vraiment super à lire et relire sans modération"

Bruno Soulet, Cie Coyote Minute

Commandez-le chez votre libraire

Indiquez-lui :

ou téléchargez ici un bon de réservation à lui remettre.

Commandez-le chez l'éditeur

Commandez la version e-book

Plusieurs libraires de Charente-Maritime ont actuellement en stock les "Chroniques de Charente-Inférieure", notamment :

Réponses aux questions des internautes lors du lancement du livre

Est-ce la suite des faits divers anciens publiés dans « Sud Ouest » ?

Oui et non. J’avais écrit les articles publiés dans « Sud Ouest » en 2020 sans songer à leur donner une suite. Puis, en 2021, l’association Les Enfants de la Bulle a souhaité rassembler ces textes dans un livre autour des illustrations d’Alain Paillou. J’ai réalisé que ces récits pouvaient parfaitement se prolonger. J’ai donc entrepris d’écrire d’autres chroniques ; il y en a 50 qui constituent ce livre.

Mais où est-ce que vous allez chercher tout ça ? ;)

Ma première source d’inspiration, ce sont les innombrables archives numérisées de la BNF (Bibliothèque Nationale de France). Je me régale en consultant les journaux archivés sur Gallica et sur RetroNews. Mais les coupures de presse d’époque sont parfois incomplètes, voire erronées. Là, je reprends ma casquette de journaliste pour enquêter sur le sujet en fouillant les autres sources disponibles, notamment les vieux registres d’état civil.

Qui a dessiné les illustrations du livre ?

Personne ! Ces « Chroniques de Charente-Inférieure » constituent l’un des premiers livres illustrés par l’IA (intelligence artificielle) ! C’est la révolution technologique qui va bouleverser cette décennie : l’IA c’est un algorithme qui peut écrire des petits textes (très mal, pour l’instant), composer de la musique (un peu répétitive, mais sympa) ou créer des illustrations à partir d’une simple phrase descriptive. Au bout de plusieurs tentatives, en ajustant bien ma demande, j’obtiens un résultat satisfaisant.

C’est quoi la couverture du livre ?

J’ai composé la fausse « une » d’un journal ancien. Elle montre quelques thèmes et lieux dont il est question dans ces 50 Chroniques.

Les textes sont trop petits sur la couverture, on ne peut pas les lire.

C’est normal, il s’agit de « faux textes » en latin de cuisine ; ils ne sont là que pour donner l’impression qu’il y a un article, mais seul le titre compte.

Combien coûte le livre ?

15 euros.

Est-il disponible dans toutes les librairies ?

Plusieurs libraires ont fait le choix de l'avoir en stock, les autres peuvent recevoir votre commande sous une semaine. Notre choix — à l'éditeur BoD et à moi-même — est de n’imprimer que le strict nécessaire. Nous vivons une époque où il devient indispensable de ne plus gaspiller. Il me semblerait déraisonnable de faire imprimer des milliers d’exemplaires pour les disposer dans tous les commerces puis, à la fin, de récupérer les invendus et de les envoyer au pilon ; ce serait un gâchis en fabrication et en transport. En choisissant BoD comme éditeur, j’ai fait le pari d’une impression en petites quantités, plus responsable.

Et si j'habite trop loin d'une librairie ?

Dans ce cas, vous pouvez commander en ligne, soit directement chez l'éditeur BoD, soit sur les grandes plateformes (Fnac, Chapitre, Decitre, Cultura, Amazon, Place des Libraires...) et vous serez livré à domicile, moyennant quelques frais de port.

Quel sera votre prochain livre ?

Le prochain à paraître est déjà écrit, mais il est trop tôt pour en parler car je n’ai pas encore signé avec le nouvel éditeur intéressé. Sachez qu’il sera à nouveau question d’histoire et de sport automobile, mais contrairement à « Toute la Formule 1 belge » paru en octobre chez BoD, il ne sera pas réservé aux mordus de bagnole ! J’y raconte des histoires héroïques, bien réelles, qui ont pour cadre une très célèbre course automobile française. On pourra lire ça comme des aventures historiques, sans rien connaître au monde de la compétition. J'espère pouvoir vous en dire plus dans les premiers mois de 2023.

Et qu'allez-vous écrire ensuite ?

J’ai un début de roman que j’aimerais bien compléter, mais je trouve moins facile d’écrire de la fiction plutôt que des faits réels. Sinon, pourquoi pas un deuxième tome des « Chroniques de Charente-Inférieure »…

Table des matières

(Cliquez sur les chapitres marqués d'un triangle ► pour lire des extraits)