Dehors

C'est le jour J !

Je n'ai pas dormi de la nuit. Depuis que le juge d'application des peines m'a annoncé ma libération, je ne cesse d'imaginer quel monde nouveau je vais découvrir dehors, après toutes ces années à tourner en rond entre les murs de la maison d’arrêt.

Les gardiens rigolent en me conduisant vers la sortie. Bizarre, car on ne s’appréciait guère mutuellement. 

Quand la porte de la prison claque derrière moi, je découvre une rue vide, silencieuse, comme morte. Sur le rideau baissé du Café des Sports, je lis l’affichette du journal local : “Le confinement débute aujourd’hui”.

[Contrainte d'écriture : texte de moins de 600 signes, espaces et titre inclus]

Posts les plus consultés de ce blog

Naissance d'une rubrique

Au desk, journaliste sans écrire

Washington : le Capitole et la Maison Blanche incendiés... en 1814 !